Pattaya Beach par Franck Poupart

Pattaya Beach par Franck Poupart

Titre de livre: Pattaya Beach

Auteur: Franck Poupart

ISBN: 2846280924

Téléchargez ou lisez le livre Pattaya Beach de Franck Poupart au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Franck Poupart avec Pattaya Beach

Sorti en 2004 dans la collection érotique des éditions Blanche, « Pattaya beach » est vite devenu un roman culte par la puissance évocatrice avec laquelle ce texte – écrit à la première personne – aborde frontalement la question du tourisme sexuel. Tiré à peu d’exemplaires, le roman était devenu introuvable depuis une dizaine d’années et les rares exemplaires se vendaient à des prix élevés sur le marché de l’occasion. Cette réédition rend ce texte à nouveau disponible. Malgré des scènes assez crues qui le réserve à un public adulte, le livre aborde frontalement le choc vécu par le narrateur en découvrant Pattaya, ses solitudes croisées unies par le sexe et ses rêves inaccessibles. Son histoire d’amour avec la belle Toy va vite le mettre face à de nombreuses contradictions. « Pattaya Beach » est un texte shooté aux amphétamines, une tranche de vie où se mêlent l'amour le plus lumineux et les déchéances les plus abjectes. Un miroir du malaise dans lequel se débat le monde occidental, oubliant ce qu'est la vie. « Pattaya Beach » raconte la métamorphose d'un homme solitaire qui ressemble à chacun d'entre nous et qui découvre au bout du monde que ce qu'il croyait être la vie n'avait été jusqu'alors qu'une longue agonie juste arrivée avant l'heure. L'histoire d'un de ces coups de poing capables de réveiller un destin et d'infléchir la trajectoire d'une vie. Un roman fort et entêtant dont l'écho demeure longtemps présent.


Franck Poupart vit actuellement à Bangkok. Il est l'auteur de "Pattaya Beach", de "Bangkok, cité des Anges déchus", "Patong Beach, soleils noirs et nuits blanches", "Demain les barbares" et "Terminus Nosy Be".